Accueil > LEXIQUE > Dalle active et RT 2012

Dalle active et RT 2012

vendredi 28 juin 2013

La dalle active est un plancher de structure rendu active sur le plan du confort thermique du fait de sa capacité à transmettre de fait de son inertie du rafraichissement ou du chauffage. Ceci étant rendu possible du fait de serpentins judicieusement disposés dans la dalle au moment de la mise en œuvre par le gros œuvre et du coulage du béton. Le béton possède une inertie importante qui s’avère très utile pour la climatisation douce de locaux tertiaires type bureaux BBC. Le terme basse consommation étant attribué à des bâtiment avec une consommation d’énergie primaire limitée dans l’année, chauffage et rafraichissement compris. De type de bâtiments BBC étant généralement isolés par l’extérieur et bien protégés de l’ensoleillement direct de telle sorte que seuls les apports internes sont à combattre. Des systèmes de rafraichissement sans groupe frigorifique (ou groupes uniquement en appoint) sont ainsi possibles avec des régimes d’eau glacée autour de 17°C, soit avec des refroidissements de type free-chilling : tour aéroréfrigérante ou TAR, dry-cooler, échange sur eau de mer, échange thermique sur eau de nappe phréatique,…
La dalle active intègre donc des serpentins en PE disposés dans l’épaisseur de dalle de telle sorte qu’ils puissent plus émettre vers le bas pour le rafraichissement, vers le haut pour le chauffage, voire dans les deux sens. La conception dite génie climatique et la mise en œuvre sont concomitantes avec les travaux de structure gros œuvre. La dalle active permet un rafraichissement doux et économique du fait de l’inertie naturelle captée de préférence la nuit. Son application est ciblée pour le bureau basse consommation BBC

© XPair.com | Mentions légales