Accueil > APPROCHE TECHNIQUE > L’eau chaude sanitaire : consommation à optimiser dans l’habitat

L’eau chaude sanitaire : consommation à optimiser dans l’habitat

jeudi 22 août 2013

L’eau chaude sanitaire est un des postes prépondérants dans le bilan énergétique d’une habitation répondant à la RT 2012 ; et ce d’autant plus si les besoins d’eau chaude sanitaire sont importants : soit en premier lieu l’habitat qui de part son isolation de plus en plus renforcée, voit émerger la partie eau chaude sanitaire comme 1er poste énergétique en termes de bilan de consommation annuel.

Ci-dessous le cas d’une maison basse consommation répondant à la RT 2012


Objectif basse consommation : 50 kWhep/m².an, soit une répartition moyenne comme suit pour un habitat RT 2012 :

  • 15 kWh/m² et par an pour le chauffage voire le rafraichissement en plus,
  • 25 kWh/m² et par an pour l’eau chaude sanitaire,
  • 5 kWh/m². et par an pour l’éclairage,
  • 5 kWh/m² et par an pour les auxiliaires,

Voyons comment produire de l’ECS en habitat RT 2012 soit une valeur d’énergie primaire de 25 kWh/m².an. Exemple de simulation faite pour un habitat 65 m² en zone climatique H2b.

  • Chauffe-eau Electrique 200 litres NF C > Conso ECS : 66 kWh/m².an
  • ECS avec chaudière gaz condensation avec ballon accumulateur de 40 l. > Conso ECS : 30 kWh/m².an
  • Chauffe-eau solaire CESI avec appoint gaz avec 2 m² de capteurs solaires + ballon solaire de200 litres > Conso ECS : 17 kWh/m².an
  • Chauffe-eau solaire CESI avec appoint électrique avec 2 m² de capteurs solaires + ballon ECS 300 litres > Conso ECS : 31 kWh/m².an
  • Chauffe-eau thermodynamique 250 litres sur air extrait donnant un COP annuel de 2.7 > Conso ECS : 28 kWh/m².an

Par conséquent

Le secteur eau chaude sanitaire est LE PLUS IMPORTANT, et il est ainsi nécessaire d’y réaliser un effort d’analyse dans le choix de l’énergie et du système, à la fois sur les points d’utilisation, la distribution, le stockage.

Le recours aux EnR parait quasiment obligatoire : solaire thermique, pompe à chaleur avec chauffe-eau thermodynamique, etc, …

Produire de l’ECS avec un chauffe-eau électrique direct devient une impossibilité, sauf à produire de l’électricité par des panneaux photovoltaïque pour réduite le bilan avec une part d’énergie positive !

© XPair.com | Mentions légales