Accueil > APPROCHE TECHNIQUE

APPROCHE TECHNIQUE

  • La nouvelle exigence : le B Bio max

    22 août 2013

    Le B Bio max : la caractéristique bâti, sans énergie
    C’est un coefficient tenant compte de la conception du bâti indépendamment des systèmes de chauffage indépendamment des systèmes de chauffage et autres : soit le niveau d’isolation thermique, (ce coefficient remplace le U bât de la RT 2005), la conception bioclimatique notamment avec le recours à l’éclairage naturel et aux apports solaires, … Le coefficient B Bio agit ainsi sur une limitation naturelle et durable des usages de chauffage, climatisation (...)

  • Prochaine RT : la réglementation thermique 2020 ou le BEPOS

    22 août 2013

    Le BEPOS ou Bpos, bâtiment à énergie positive. C’est une construction à très basse consommation d’énergie et qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme ; le bâtiment est à énergie positive !
    Pour fixer les idées un tel bâtiment dit BEPOS : Présente une consommation de chauffage inférieure à 12 kWhep/m²/anPrésente une consommation totale d’énergie primaire chauffage, eau chaude sanitaire, éclairage, tous appareils électriques confondus soit tous usages, de 100 kWh/m²/an ! Possède une production d’énergie (...)

  • Conseils pour réduire les consommations énergétiques

    22 août 2013

    Prospectivement parlant !
    « Le bâtiment de demain ne nécessitera que peu d’énergie. Il sera intelligent part son électronique ou sa domotique, mais de surcroit par sa conception bioclimatique tirant partie de tout kilowattheure et n’autorisant aucune fuite dépensière sur le plan économique et écologique » Commentaire de Philippe NUNES – Ingénieur ENSAIS et DG du portail www.XPair.com
    Pratiquement parlant !
    Avant de convenir de cette maxime un peu simpliste et déclarative, les conseils plus pratiques (...)

  • Dans l’existant, quelle réglementation thermique 2012 ?

    22 août 2013

    Il ne faut cependant pas oublier le bâtiment existant et les 30 millions de logements qui sont à considérer comme des épaves énergétiques ; il est donc urgent d’agir pour une réglementation rénovation plus cohérente avec le niveau basse consommation.
    Actuellement, nous devons nous appuyer sur la RT Existant qui ne date que de 2007 !
    Toute la RT 2012 actuellement est dédiée pour tout le secteur du bâtiment neuf, tant tertiaire. Faute de temps et sans doute de moyens, la RT 2012 n’a rien prévu pour (...)

  • La climatisation douce : un nouveau standard

    22 août 2013

    Sans doute en dehors des applications de logements où les concepteurs trouveront des aménagements avec protections solaires extérieures, inertie interne, locaux traversant facilement ventilés, puits provençal, surventilation, … les applications tertiaires tels les bureaux, hôpitaux, … nécessiteront un rafraîchissement aussi doux soit-il. L’occupation des lieux et la densité essentiellement de zones communes demanderont un rafraichissement voire une climatisation (cas de process ou de besoin sanitaire (...)

  • Isolation et inertie thermique

    22 août 2013

    Isolation thermique, inertie thermique et confort d’été ; ces notions sont liées entre elles.
    L’isolation thermique
    C’est le manteau isolant de la construction, celui qui le protège contre le froid extérieur. La barrière thermique que constitue l’isolation peut présenter des faiblesses, à ce titre les ponts thermiques sont les plus préjudiciables. Même une épaisseur importante d’isolant intérieur n’empêchera pas le pont thermique du nez de dalle si celui-ci n’est pas traité. Il sera en contact directement (...)

  • L’eau chaude sanitaire : consommation à optimiser dans l’habitat

    22 août 2013

    L’eau chaude sanitaire est un des postes prépondérants dans le bilan énergétique d’une habitation répondant à la RT 2012 ; et ce d’autant plus si les besoins d’eau chaude sanitaire sont importants : soit en premier lieu l’habitat qui de part son isolation de plus en plus renforcée, voit émerger la partie eau chaude sanitaire comme 1er poste énergétique en termes de bilan de consommation annuel.
    Ci-dessous le cas d’une maison basse consommation répondant à la RT 2012
    Objectif basse consommation : 50 (...)

  • Les solutions techniques pour répondre à la RT 2012

    22 août 2013

    Les solutions sur le bâti :Le respect préalable et obligé du B Bio Niveaux d’isolation cibles R (résistance thermique) : mur ≈ 4/5, toiture ≈ 6/8, plancher 3/5 (R en m².K/W ) La généralisation du triple vitrage pour les maisons chauffées par convecteur pour l’orientation nord et en région froide
    4 familles d’isolation possibles Isolation intérieure avec rupteurs ou planelles & maçonneries performantesIsolation répartie mono murs terre cuite ou béton cellulaireIsolation par l’extérieur, (balcons (...)

  • Recours obligatoire aux Energies Renouvelables en maison

    22 août 2013

    Toute maison individuelle doit avoir recours à une source d’énergie renouvelable Les solutions suivantes sont ainsi possibles :
    Eau chaude sanitaire avec solaire thermique
    ou
    Raccordé réseau de chaleur alimenté à plus de 50% par une EnR ou récupération
    ou
    Cep a minima 5 kWh ep/m² via EnR Les solutions alternatives sont :
    Eau chaude sanitaire avec chauffe eau thermodynamique
    ou
    Chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire avec chaudière à micro-cogénération
    DOSSIERS TECHNIQUES RECOMMANDES (...)

  • Les gardes fous de la RT2012

    22 août 2013

    La RT 2012 n’impose aucun choix en termes de bâti, d’isolation ou d’équipements techniques. Liberté est laissée au concepteur pour optimiser les bâtis sur le plan du confort et de la performance énergétique durable et indépendante d’un seul choix énergétique.
    Néanmoins et afin d’éviter des dérives architecturales et de conserver un confort à tout niveau, certaines exigences minimales sont réglementaires.
    Accès à l’éclairage naturel : résidentiel S baies ≥ 1/6 de Sh (afin d’éviter des formes de bâtiment avec (...)

  • Confort d’été minimum : Respect du confort d’été et de la Tic

    22 août 2013

    La RT 2012 définit des catégories de bâtiments pour lesquels un confort d’été est possible sans recourir à une climatisation, dont il s’agit de limiter autant que possible les applications sources de consommation d’énergie. Ces catégories CE1 et CE2 dépendent du type d’occupation et de la localisation (zone climatique, altitude, proximité de zones de bruit).
    Pour ces catégories de bâtiments, la réglementation impose que la température la plus chaude atteinte dans les locaux, au cours d’une séquence de 5 (...)

  • Huit zones géographiques de 40 à 65 kWh(ep)/m2 et par an

    22 août 2013

    Source : Ministère développement durable
    La valeur du Cmax est de 50 kWh(ep)/m²/an, modulé selon la localisation géographique, l’altitude, le type d’usage du bâtiment, la surface moyenne des logements et les émissions de gaz à effet de serre.
    Huit zones géographiques de 40 à 60 kWh(ep)/m²/an
    Voici les valeurs de consommation maximale en fonction des 8 nouvelles zones géographiques qui remplacent les 3 zones H1, H2, H3.
    Valeurs moyennes à moduler en fonction, de l’altitude, du type d’usage du (...)

  • Le sens et l’essence de la RT 2012

    22 août 2013

    Les réglementations thermiques se succèdent, Règles THK 77, Coefficient B, RT 2000, RT 2005. A chaque fois les niveaux de performances augmentent et les consommations de références diminuent de plus ou moins 15%. Avec la RT 2012, la cadence est maintenue mais la tendance est complètement bousculée !
    En effet, pour un bâtiment consommant aujourd’hui entre 150 et 200 kWh/m2.an en respectant la RT 2005, nous nous dirigeons, non pas vers 15% d’amélioration énergétique, mais vers un facteur de division (...)

  • RT 2012, les points importants

    22 août 2013

    Possible défaut d’étanchéité du bâti qui sera désormais mesuré, dixit la RT 2012 :
    Objectif RT 2012 : la RT 2012, ou réglementation thermique « Grenelle Environnement 2012 » est une réglementation d’objectifs. Elle consiste à généraliser dès 2013, toute construction en bâtiment basse consommation BBC. Voici ci-après les points clefs de cette nouvelle réglementation. Conséquences Un objectif dit « saut énergétique » de 50 kWhep/m²/an pour toute construction neuve Un saut énergétique plus important que toutes (...)

  • Consommation maxi d’énergie primaire : le C max

    22 août 2013

    Le C max est une exigence de résultat et de respect en termes de consommation d’énergie
    C’est une exigence de résultat limitant ainsi les consommations d’énergie primaire des 5 usages : chauffage, éventuelle climatisation, éclairage, eau chaude sanitaire et besoins électriques des auxiliaires permanents : pompes et ventilateurs.
    Le Cep, en kWh ep/m².an, donne donc une indication conventionnelle des consommations.
    En partant des besoins et en intégrant les différentes pertes et les auxiliaires on (...)

  • Le bâti pour la pérennité et les équipements pour la gestion durable

    22 août 2013

    Le bâti possède une performance intrinsèque durable
    La RT 2012 porte bien son nom : « la RT Grenelle Environnement 2012 ». La grande nouveauté de cette réglementation thermique est bien le respect du BBio, coefficient intrinsèque au bâtiment et qui qualifie sa performance énergétique dès la conception, dès le permis de construire. Chose inexistante jusqu’à présent ! Les architectes et les ingénieurs sont condamnés à travailler ensemble main dans la main dès la conception. Fini le temps ou l’ingénieur (...)

  • La ventilation : deuxième poste de consommation

    27 juillet 2013

    La ventilation est un poste important dans le bilan des consommations « chauffage » car les déperditions surfaciques et linéiques étant réduites à leur plus simple expression, reste à traiter les déperditions par renouvellement d’air.
    De plus l’air neuf est une denrée incompressible pour les besoins de santé de l’individu et pour assurer la pérennité du bâti (éviter condensations et moisissures)
    Deux solutions s’imposent pour respecter un objectif BBC ou RT 2012 : une ventilation économique soit une VMC (...)

© XPair.com | Mentions légales